Nous, enseignantes et enseignants du Québec, demandons au gouvernement de surseoir à son projet de règlement sur les deux récréations obligatoires. Nous l'invitons plutôt à consulter l'ensemble du personnel du milieu scolaire pour trouver des solutions respectueuses et acceptables pour toutes et tous, qui n'en rajouteront pas dans la cour déjà trop pleine des enseignantes et des enseignants, et ce, au plus grand bénéfice des enfants.

Signez la pétition ICI.